Alliés

Anne Coudret

Anne Coudret a été formée à la création lumières par Marie-Hélène Pinon. Elle a réalisé les lumières de Ambulance de G. Motton, mis en scène par V. Ruggia, La Confusion des sentiments de S. Zweig, mis en scène par S. Tesson, Romance en fa de S. Arthur et S. Audcoeur mis en scène par C. Lindon, Le Détail des choses de G. Aubert, mis en scène par L. Chollat, Mon ami Roger de P. Avron, La Nuit du thermomètre de Diastème, mis en scène par D. Bricoteaux, Les Fourberies de Scapin de Molière, mis en scène par A. Denis. Elle crée les lumières de Hormis ton amour, il n’y a pas pour moi de soleil d’après V. Maïakovski et d’Un miracle ordinaire, de E. Schwartz, mises en scène de L. Favret. Elle éclaire S’il se passe quelque chose de et avec V. Dedienne, mise en scène de F. Rollin et Le Professeur Rollin se rebiffe, mise en scène de V. Dedienne.

http://annecoudret.com/

Thibaut Corrion

Thibaut Corrion fut élève de la Classe Libre de l'École Florent, sous la direction de M. Fau, E. Genovese et J.-P. Garnier. Il a joué dans Visiteurs de B. Strauss mise en scène de J.-L. Revol, Les Enfants d’E. Bond, mise en scène de J.-P. Garnier, Vous êtes tous des fils de pute de R. Garcia, mise en scène d’I. Solano, Gabegie de et mise en scène de J.F. Mariotti, Pelléas et Mélisande de Maeterlinck, mise en scène d’A. Ollivier, Maldoror ! d’après Lautréamont, mise en scène de J.-F. Mariotti, Le Cid de Corneille, mise en scène d’A. Ollivier (prix du syndicat de la critique : révélation). Il a mis en scène sa propre adaptation des Chants de Maldoror. Il a tourné au cinéma dans In Extremis d’E. Faure, dans La Répétition de C. Corsini, dans Mauvais genres de F. Girod, dans Le Rôle de sa vie de F. Favrat, dans Le Passager d’Eric Caravaca. Il interprète Christian dans Cyrano de Bergerac, mis en scène par G. Bouillon, Vladimir Maïakovski dans Hormis ton amour, il n’y a pas pour moi de soleil et Ours dans Un miracle ordinaire, de E. Schwartz, les deux dernières mises en scène de L. Favret. Il joue Les Célèbres, de et mis en scène par Roman Girelli, La Meilleure Part des hommes, mise en scène de P. Bureau, Beaucoup de bruit pour rien, de Shakespeare, et Homme pour homme de B. Brecht, mises en scène de C. Poirée. Il joue Franck dans Les Démons de Lars Norèn, mise en scène de C. Legris. Il interprète Barbe Bleue dans Barbe Bleue de Déa Loher mis en scène de A. Carbonnel. Il conçoit et met en scène It gets better, écriture collective. Il joue Guillaume Tell dans Guillaume Tel-le soulèvement de et mis en scène de N. Granovsky. Cette saison, il sera Lopakhine dans La Cerisaie d'Anton Tchekhov, mise en scène de G. Bouillon.

Nicolas Struve

Nicolas Struve a travaillé au théâtre comme comédien entre autres avec : V. Novarina, L. Noren, L. Wurmser, C. Perton, C. Baqué, R. Brunel, B. Lambert, L. Favret, G. Bouillon, J.L. Martinelli, C. Buchvald, M. Zachenska, A. Arias, R. Demarcy, B. Abraham-Kremer avec lesquels, il a entre autres joué : Novarina, Noren, Koltes, Horvath, Toller, Blutch, Schwartz, Tchekhov, Racine, V. Wolff, Claudel, Boulgakov, Hugo, Witkievicz.. Il a mis en scène, Tartuffe ou l’imposteur, de Molière, Une Aventure de M. Tsvétaieva, Ensorcelés par la mort, d’après le livre éponyme de S. Alexievitch (prix du souffleur en 2010 pour la mise en scène), De la montagne et de la fin, d’après une correspondance de M. Tsvetaeva, Beurre de Pinotte de C. Lavallée Il a traduit du russe : L’Analyse-Action de M. Knebel (Actes-Sud 2007), une dizaine de pièces d’O. Moukhina, d’A. Tchekhov, de N. Erdmann, des frères Presniakov, et de M. Tsvetaeva dont il a traduit aussi une correspondance (Clémence Hiver 2007 – mention spéciale du prix Russophonie 2008.

Sophie Sainte-Marie

Sophie Sainte-Marie est plasticienne. Après une formation tournée vers les arts vivants et quelques années à travailler pour Jean-Paul Gaultier, elle se tourne vers la peinture, le dessin, le land-art urbain participatif et les œuvres pérennes ou semi-pérennes dans l’espace public. En 2011, elle fonde avec Laurence Hirsch le collectif Les Accordeurs de Platane, dont la recherche est axée sur le travail interdisciplinaire et in situ. Parallèlement, et depuis 2010, elle est la collaboratrice artistique de Laure Favret pour la compagnie Dard'art et depuis 2014, elle est chargée de projets pour art-exprim.

Claire GUIEZE

Formée en gestion, Claire Guièze débute à Bonlieu scène nationale à Annecy. Après l’obtention du DESS Gestion des institutions culturelles à Paris-Dauphine, elle travaille au Festival d’Avignon puis au Théâtre de la Colline. Elle devient en 2003 l' administratrice de Side one posthume théâtre (Pascal Rambert), de Mabel Octobre (Judith Depaule), et Madani compagnie (Ahmed Madani). En 2007, elle crée le petit bureau, dont elle est la directrice de production. Le petit bureau accompagne des artistes dans leur montage de projet artistique et dans le développement de leur compagnie. Actuellement le petit bureau accompagne 8 avril (Thomas Quilladert), Cie B Sobel, Cie L'Inattendu (Jacques Nichet), Drôle de Bizarre (Maelle Poésy),  Laars and co (Vincent Thomasset), La revue éclair (Corine Miret et Stéphane Olry), la vie brève (Jeanne Candel et Samuel Achache).

http://www.le-petit-bureau.com/

Vadim Sher

Vadim Sher a reçu sa formation musicale au conservatoire de Tallinn (Estonie) et à l’Ecole Supérieure de Musique Moussorgski à Saint-Pétersbourg. Il vit en France depuis 1993. Compositeur et directeur musical de nombreux spectacles de théâtre (actuellement à l’affiche avec Shirley &  Dino), il est également compositeur de musiques de films (Médaille d'Or au Park City Film Music Festival, USA, pour Loin de Sunset boulevard de Igor Minaév), pianiste-concertiste en duo avec le violoniste Dimitri Artemenko et créateur passionné de ciné-concerts (La Maison de la rue Troubnaïa de Boris Barnet et Une page folle de Teinosuke Kinugasa primés au Festival Rimusicazioni à Bolzano, en Italie). Il prépare actuellement un nouveau ciné-concert pour la Philharmonie de Paris : une fantaisie autour du cinéma d’animation russe et de la musique de Rachmaninov.

http://www.vadimsher.com/