poisson

Perceval le gallois

Comment concilier héroïsme et ouverture au monde ? Par la quête intérieure. C’est en se plongeant dans les aventures de Perceval le Gallois que Laure Favret explore ce qui fait du texte de Chrétien de Troyes un véritable roman initiatique, allant de rebondissements en révélations. On y suit le parcours d’un jeune garçon ignorant, élevé par sa mère dans une forêt reculée, qui décide de devenir chevalier à la cour du roi Arthur. Le chemin de notre jeune héros sera jonché d’épreuves, il devra apprendre à manier les armes avant d’affronter ses ennemis et de pouvoir défendre les intérêts de la belle Blanchefleur. Une fois ses exploits reconnus, viendra aussi le temps des désillusions et d’une recherche plus intérieure. Si la metteuse en scène est depuis son adolescence passionnée par la littérature médiévale, c’est sans cotte de mailles, ni pipeaux, ni chevaux qu’elle évoque la chevalerie et le mysticisme dans ce spectacle qui se joue des anachronismes. La création musicale accompagne dans son évolution une vingtaine de personnages interprétés par cinq comédiens. Les chevaliers sont en jeans et baskets et nous font revisiter tout un pan de la littérature médiévale avec distance et humour.

Perceval le Gallois

 

 
 

Avec

Thibaut Corrion
Nicolas Struve
Simon Morant
Claire Sermonne
Sabrina Paul
Jean-Yves Bernhard.

Musique et composition sonore
Jean-Yves Bernhard

Lumières 
Corentin Schricke et Anne Coudret 

Collaborations artistiques
Sophie Sainte-Marie et Sabrina Paul

Régie son 
Paul Goutmann